PASSAGES : l’Avent

L’Avent est censé préparer Noël (ou nouveau soleil), accompagner le passage de l’ombre à la lumière. L’Avent se réduit la plupart du temps à un calendrier de l’Avent plein de chocolats, ou de mini (ou couteux) cadeaux, et même de réductions dans une grande surface (24 fenêtres, 24 réductions). Ce type de calendrier prépare la terrible consommation de Noel et des fêtes !

Heureusement voila par exemple le calendrier de l’Avent inversé… Au lieu de recevoir, chaque jour offre un cadeau et mets le dans la boite de l’Avent et à Noel offre cette boite à quelqu’un qui en a besoin ou à qui ça fait plaisir.

Car comment traverser les jours les plus courts et surtout les nuits les plus longues de l’année ? En mangeant plus de chocolats ? En consommant plus ? … Nous au fond nous savons tous que nous rêvons de lien, dehors et dedans, nous voulons « des étoiles, des voiles » (dixit A.Souchon). Nous cherchons la lumière oui ! L’Avent (ou arrivée, avènement) prépare pour les chrétiens la naissance de Jésus mais que l’on soit chrétien ou non, la fête de Noel a du sens.  Si nous accompagnions la descente vers l’ombre plus consciemment ? une citation par jour, une bougie pour méditer

Nous pouvons faire cette couronne de l’Avent avec les 4 grandes bougies rouges, une par semaine, qui brilleront toutes ensemble le jour de Noel. Et on peut faire bruler en plus, comme à l’origine de cette tradition d’Europe de l’est, une petite bougie par jour.

Très près de Noël : le solstice d’hiver (soleil immobile) qui a été célébré par toutes les traditions sans doute et qui est célébré à nouveau par des occidentaux en recherche de rituels et de nature…

 

Brigitte Chavas, 2017